F.R.M.C: Home Actualités Le Cyclisme marocain en Conclave à FES

Le Cyclisme marocain en Conclave à FES

La Fédération Royale Marocaine de cyclisme (FRMC) a tenu, samedi à FES ,  son Assemblée Générale  ordinaire au titre de l'année 2018  en présence des représentants de 78 clubs marocains affiliés à la Fédération.

Cette  Assemblée Générale ordinaire, qui s’est déroulée en présence des représentants du Comité national olympique marocain (CNOM) et du ministère de la Jeunesse et des sports, notamment, a été consacrée à l’examen et à l’adoption  à l’unanimité des rapports moral et financier, ainsi qu’à l’élaboration du budget prévisionnel 2019 et plusieurs recommandations pour le développement du cyclisme national au cours des prochaines années.

Intervenant à l’ouverture de cette session, le président de la Fédération, Mohamed Belmahi, s’est félicité des exploits réalisés par les coureurs marocains sur les plans continental et régional, appelant l’ensemble des acteurs concernés par le cyclisme au Maroc à œuvrer au développement de ce sport à travers le soutien des cyclistes talentueux et le renforcement de leur présence dans les grandes manifestations au Maroc et à l’étranger.

S’agissant de la mascarade et le retrait inexpliqué et illégal des coureurs marocains lors de la dernière édition du Tour du Maroc, Me Belmahi , a déclaré que c’est une page tournée, surtout que le bureau Fédéral a appliqué les règlements en vigueur de l’Union Internationale du Cyclisme en pareil cas qui stipulent la traduction des auteurs de cet acte anti-sportif devant la Commission de discipline qui a rendu son verdict et ordonné la suspension pour une durée de 3ans .

Mohamed Belmahi a loué, par ailleurs, les efforts déployés par les jeunes coureurs marocains qui se sont illustrés dans plusieurs rendez-vous africains et européens, et se sont qualifiés pour les Championnats du Monde 2018 à Innsbruck (Autriche) notamment Mlle Maroni Marwa (17 ans ) , ainsi que le champion arabe et africain Badadou Youssef et qui représentent aux côtés d’autres, l’espoir du vélo marocain.

Me Belmahi a aussi mis l’accent sur la stratégie adoptée par la FRMC en conformité avec les règlements  et la vision de l’Union Internationale du Cyclisme visant à faire du Cyclisme, le sport du 21éme siècle .

Dans une déclaration à la MAP, le secrétaire général de la FMRC, Khaldoun Abdelkhaled a indiqué que le cyclisme marocain a  connu cette dernière année «un décollage» à la faveur de la détermination et les efforts déployés par l’actuel bureau fédéral et de l’implication des départements concernés, notamment le département de la jeunesse et des sports et le CNOM.

Khaldoun Abdelkhaled  ,a salué les exploits réalisés par les coureurs marocains en 2018 , rappelant que le Maroc a remporté cette année le Championnat Arabe et les Jeux Africains pour la première fois depuis des années, outre les bonnes résultats réalisés aux jeux des Gymnasides et dans les Tours du Gabon, de l’Algérie ,de l’Egypte et la Côte d’Ivoire...

Au terme de la 2ème journée l’Assemlée Générale a discuté et adopté de nouveaux statuts conformément à la loi 30-09 relative à l’Education physique et aux sports et un hommage a été rendu à plusieurs anciens coureurs  dont le champion Abdelaati Saadoune et des acteurs ayant contribué au développement du cyclisme marocain à leur tête Me Rachid Talbi Alami , ministre de la Jeunesse et des Sports et Me Faiçal Laraichi président du Comité Olympique National Marocain.